* PPR * Thème 5 ~ L’heure du thé ~

thème heure du thé

Pour cette cinquième semaine la Fille de la sardine nous accorde une petite pause thé. Même si ce thème est le bienvenu au cœur de l’hiver, je n’ai pas été inspirée plus que ça… Il faut dire que cela fait des jours et des jours qu’un rayon de soleil n’a  pas traversé les fenêtres de mon petit appartement. Et pour moi la lumière en photo, c’est TOUT! Au lieu de ça, la grisaille, un ciel blanc et monotone… l’ennui. Heureusement que je participe à ce projet, cela m’oblige à faire des photos malgré ce manque de lumière… et il se trouve que finalement j’ai plusieurs photos à vous proposer!

La première idée que j’ai notée dans mon carnet spécial PPR était une photo associant le thé et la lecture, pour beaucoup d’entre-nous, et surtout dans la froideur de l’hiver, lire un bon roman avec un thé bien chaud est un vrai moment de détente et de réconfort.

L'heure du thé ~1~

L’heure du thé ~1~

Boire un thé c’est aussi parfois contempler le froid extérieur depuis son petit chez soi bien au chaud. J’avais donc dans l’idée de mettre un personnage à la fenêtre, regardant dehors avec une tasse de thé à la main. Malheureusement, vivant au cœur de la ville la photo n’est pas vraiment concluante puisque l’on voit l’immeuble de l’autre côté de la rue…  Du coup l’effet rendu est plutôt : la fille qui espionne ses voisins en buvant son thé…  J’ai hésité à publier la photo mais comme elle fait partie de mes essais j’ai décidé de la mettre quand même. D’ailleurs en ce moment je photographie beaucoup mes fenêtres, que ce soit les rideaux ou la pluie sur les vitres., avec mon gros réflex ce n’est pas bien discret, j’espère ne pas voir débarquer la police pour espionnage!

L'heure du thé ~2~

L’heure du thé ~2~

Comme je le disais dans mon précédent article Que photographier quand il pleut ? on peut aussi se servir de la pluie pour créer une atmosphère sur ses photos. C’est ce que j’ai essayé de faire dans cette petite série. Cela n’a pas été pas facile car il a fallu gérer le contre-jour.

L'heure du thé ~3~

L’heure du thé ~3~

L'heure du thé ~4~

L’heure du thé ~4~

L'heure du thé ~5~

L’heure du thé ~5~

Enfin, en lisant un article d’Anne-Laure Jacquart De Michel-Ange à Steve Jobs, en passant par E.T. j’ai pensé à utiliser ma tablette numérique pour la mettre en scène dans un petit essai! L’utilisation qu’elle fait de la tablette sur se photos est très différent du mien, ses photos sont faites de nuit et mettent en valeur les couleurs de notre environnement numérique.

L'heure du thé ~6~

L’heure du thé ~6~

Je ne sais pas encore laquelle je vais choisir. N’hésitez pas à me donner votre avis.

J’espère que ces petites photos vous auront un peu réchauffé ou au moins donné l’envie de prendre un thé bien chaud, au jasmin ou aux amandes il n’y a rien de meilleur!

Les photos des autres participants sont visibles ici.

Publicités

Que photographier quand il pleut ?

Vous avez envie de tirer votre appareil photo d’un long sommeil, cela fait quelques jours que l’envie vous titille mais rien à faire, la météo n’est pas avec vous : il vente, il pleut, il fait froid… bref, pas un temps à mettre le nez dehors.

Pour commencer la semaine, je vous propose cinq idées de photos à faire sans avoir à franchir le pas de la porte :

La pluie, tout simplement ! Qu’elle forme de toutes petites gouttes sur vos carreaux, qu’elle dégouline le long de vos vitres… Elle peut très bien être le sujet principal ou composer un arrière-plan qui apportera une atmosphère à vos photos.

La pluie

Votre chat. Très photogénique, toujours partant pour un shooting (comment ça , pas le votre ? Mais si, mais si !) votre chat est le modèle idéal, le pauvre ne peut pas vous envoyer sur les roses (au pire, il s’en va…). Si vraiment le votre est caractériel, prenez le lors de son activité favorite : la sieste. A l’intérieur il faut veiller à l’arrière-plan qui n’est pas toujours très esthétique, une faible profondeur de champ est souvent ce qui convient le mieux, sauf si bien sûr le contexte apporte un plus à votre composition.

Kanjis 2014 NB_format blog

Des petits détails de votre « chez vous » auxquels vous êtes attaché : des matières, des motifs sur la vaisselle, vos rideaux, tout peut s’y prêter si le sujet vous parle.

salon

Vos petits plats : si vous aimez cuisiner pourquoi ne pas tenter quelques photos culinaires ? Même si le thème ne vous passionne pas il vous poussera à rechercher des cadrages, à mettre un sujet en valeur et peut être un bon exercice !

Verrine Fraises et trois chocolats

Verrine Fraises et trois chocolats

L’autoportrait: Devant un miroir ou face à l’objectif à l’aide d’un trépied, l’autoportrait peut aussi être un exercice amusant et vous êtes sûr que votre modèle ne vous enverra pas promener, ainsi vous pourrez prendre tout votre temps pour bien composer votre image!

Autoportrait dans le miroir

Autoportrait dans le miroir

Et voilà, c’est fini! N’hésitez pas à ajouter des idées!

* PPR * Thème 4 ~ Dans le détail ~

Pour cette quatrième semaine c’est dans le détail que La fille de la sardine nous propose de voir les choses!

Quand j’ai pris connaissance du nouveau thème, j’ai tout de suite eu ma petite idée: capturer des détails de chez moi sans montrer de sujet dans sa globalité (c’est un peu le principe du thème me direz-vous…). Je voulais prélever des couleurs, des matières, des motifs…  pour ensuite les assembler.

Au départ je ne pensais donc pas me focaliser sur un objet en particulier, et puis le choix s’est imposé un peu tout seul. Tôt dimanche matin, je balayais du regard (encore un peu endormi) tous les objets de ma cuisine qui pouvaient se prêter à une petite séance photo une fois la lumière du jour vraiment installée: les motifs colorés sur les tasses ne manquent pas, l’alliance du métal et du bois patiné de la console…  Puis mon regard s’est arrêté sur les rideaux qui ondulaient légèrement dans les premières lueurs du matin. C’est dans les vapeurs de café que j’ai alors pris mon reflex pour effectuer ces premiers essais très matinaux!

La lumière artificielle donnait à ces premières images une teinte qui ne me plaisait pas plus que ça. J’ai alors réglé la balance des blancs, ce qui donna une teinte bleutée à mes photos. Le rendu n’était pas forcément plus proche de la réalité mais j’aimais l’atmosphère que cela instaurait. Comme ces premières photos me plaisaient, j’ai alors pensé à faire de même sur les autres rideaux de mon appartement pour voir… Et puis j’ai finalement décidé de me focaliser sur cet objet, en espérant pouvoir faire ressortir de mes images une ambiance douce et matinale.

triptyque dans le détail V7 PETITE blog

Clickez sur la miniature pour visionner la photo avec une meilleure qualité:

triptyque dans le détail

Les photos sorties de l’appareil étaient beaucoup plus saturées, j’ai post-traité pour que le rendu soit plus doux et plus réaliste.

Mais une autre idée me trottait dans la tête depuis lundi : montrer différents détails du meilleur ami du photographe (surtout les jours pluvieux): le chat! J’essayerai de retravailler sur cette composition quand j’aurai un peu plus de temps et quand le soleil voudra bien se donner la peine d’apporter un peu de lumière chez moi…  C’est donc un premier essai effectué assez rapidement.

Semaine 4 : Dans le détail Bis

Semaine 4 : Dans le détail Bis

Clickez sur la miniature pour voir la photo avec une meilleure qualité.

dans le détail kanjis taille originale cadrage

Vous pouvez voir les photos des autres  participants de ce chouette projet sur la page Flickr du groupe.

Je profite de ce billet pour remercier les personnes qui ont décidé de me suivre ces derniers jours suite au gentil billet d’Anne-Laure Jacquart, ou qui ont trouvé le chemin de ce blog par hasard. Comme je débute ce blog cela me fait vraiment très plaisir!

Les diptyques c’est fantastique !

Comme je vous le disais hier, je me suis découverte un attrait soudain pour les diptyques! Suite à la lecture de l’article Vues « millésime 2013 » pour des diptyques sur le blog d’Anne-Laure Jacquart  où la photographe publie une série de diptyques N&B, je n’avais plus qu’une envie: essayer! C’est « l’effet Anne-Laure Jacquart », elle est très forte pour vous faire prendre votre appareil photo même si une pluie diluvienne tombe dehors depuis des heures 😉

Rechercher des associations d’images qui se répondent ou qui s’opposent est vraiment un travail très intéressant. Je vous conseille vraiment de tenter, je suis certaine que comme moi vous allez beaucoup vous amuser! De plus, il n’est pas nécessaire d’aller bien loin pour trouver des associations intéressantes, sans sortir de la maison il est possible de faire parler les petites choses que vous aimez tout particulièrement chez vous et de les mettre en valeur.

Comme Anne-Laure Jacquart le précise, les diptyques qui fonctionnent le mieux sont souvent composés d’une image forte et d’une image plus faible (sans réel sujet). Vous pourrez donc ressortir de vos tiroirs des photos qui, prises seules, paraissent sans grand intérêt ( il arrive parfois que l’on prenne quelque chose en photo car le sujet nous attire, mais on s’aperçoit ensuite qu’il manque quelque chose, une accroche…) et qui trouveront une seconde vie face à une autre photo qui lui donnera alors tout son sens.

Pour ces premiers diptyques j’ai choisi une fois de plus un traitement N&B pour apporter unité et cohérence entre les deux photos.  Mais je pense qu’il peut également être très intéressant de rechercher des associations de couleurs, de jouer sur les contrastes… Une idée que je note pour plus tard!

Voilà donc mes trois premiers essais de diptyques, en espérant qu’ils ne seront pas les derniers!

Vous pouvez clicker sur les photos pour les afficher en plus grand.diptyque pluie PF - V2 Blogdiptyque sous la pluie blog

Et pour finir sur une note plus lumineuse:

diptyque papciel - blog

J’espère que cet article vous aura plu et qu’il vous donnera aussi envie d’essayer!

* PPR * Thème 3 ~ Multitude ~

Je ne suis pas en avance pour le thème de la semaine puisque que nous n’avons que jusqu’à demain pour poster notre photo sur le groupe Flickr.  Ce 3ème thème du PPR,  Multitude, est pour l’instant celui qui m’a le moins inspirée. Je ne sais pas pourquoi mais rien que le nom a eu du mal à rentrer dans ma petite tête, je l’ai pendant un moment confondu avec « accumulation » puis  » « multiples » , ce qui n’est pas tout à fait la même chose! Une idée a quand même finit par faire son chemin, j’ai essayé de la traduire comme j’ai pu. Voici donc le résultat:

Semaine 3: Multitude

Semaine 3: Multitude

C’est la multitude des facettes d’une personne que j’ai voulu mettre en avant. Tout le monde mène plusieurs vies en une: une vie professionnelle, une vie de famille, une vie de blogueur/se, de photographe, de passionné(e) de cuisine, de musicien(ne) ou encore de sportif/ve…

J’espère que j’ai réussi à faire passer ce message, même si 3 photos peut sembler peu pour traduire cette multitude. Par manque de temps je n’ai pas pu vraiment faire plus.

Cela aura été l’occasion de ressortir mon trépied. Je n’ai pas l’habitude de m’en servir, je n’ai pas du le payer bien cher et je me suis faite un peu peur car il n’est pas vraiment stable. La photo du tableau à la craie a été prise avec mon téléphone. J’ai utilisé Photofiltre pour l’assemblage, c’est vraiment très simple à faire. En ce moment je m’intéresse beaucoup aux assemblages de photos et plus particulièrement aux associations  que l’on peut faire à travers le diptyque. Un article avec mes premiers essais sera publié très bientôt.

Je me rends compte que c’est la 3 ème fois que je participe et que jusqu’à présent je n’ai choisi que des photos en N&B. Ce choix m’a ici semblé plus logique pour apporter plus de cohérence et d’unité à ce triptyque.

Vous pouvez voir les photos des autres participants au projet sur la page du groupe Flickr.

Bon week-end !

Montmartre ~ Place du Tertre – By night ~

Lors de ma sortie photo au marché de Noël à Montmartre j’ai découvert la place du Tertre et je suis bien décidée à y retourner de jour, c’est une mine pour les photographes!

Quand je découvre un nouveau lieu j’aime bien me renseigner un peu sur son histoire, je vous livre donc très brièvement quelques informations qui intéresseront forcément les amateurs d’art que vous êtes!

Cette place se situe au sommet d’un tertre à 130 mètres d’altitude, elle tire donc son nom de sa situation géographique (tertre signifie petite colline au sommet plat). Elle fut la place centrale du village de Montmartre.

Très célèbre dans le monde entier pour ses artistes, c’est l’un des lieux parisiens les plus visités par les touristes. Elle a été créée par des peintres à la fin des années 40 et de nombreux artistes y ont vécu tels que Picasso, Toulouse-Lautrec, Van Gogh, Modigliani…

Elle accueille aujourd’hui 298 artistes qui se partagent un emplacement pour deux, on ne peut donc y voir au maximum que (!) 149 artistes en même temps.

Place du Tertre

Place du Tertre

Place de Tertre